Féminines

De Pauline Bureau

La Comédie accueille cette année encore en ses murs la troupe de Ferney-Voltaire : Les ateliers Buissonniers pour vous présentez l’incroyable histoire des pionnières du football féminin !

Reims, dans les années soixante. Chaque année, pour la kermesse de son journal, un journaliste organise une attraction.
En 1967, c’était un combat de catch de lilliputiens. En 1968, ce sera un match de foot féminin.
Il fait passer une petite annonce dans le journal. À sa grande surprise, beaucoup de femmes se présentent. Mais c’est quand il les voit taper le ballon qu’il est le plus étonné.
Elles jouent bien, elles courent vite, il y a une liberté immense sur le terrain. Elles ont entre 16 et 32 ans et sont bien décidées à faire de cette blague l’aventure de leur vie.

THÉÂTRE
Du 24 au 26 mai
à 20h30 sauf
dimanche à 17h00

Durée: 1h15
Tarif normal: 15€
Tarif réduit: 10€

Les ateliers Buissonniers

Mise en scène :
Marion Bernard et Abdeslam Laroussi Rouibate

Avec:
Carole Chamignon
Frédéric Grenier
Yann Le Houëzec
Lilly Lelièvre
Marine Machado Maguet
Sonia Miguel
Annica Vieser
Julie Wassmer

Régie:
Philippe Lachaise

Autres événements

  • Je t’aimerais…

    Le mercredi 29 mai

    Un spectacle improvisé par l'équipe de l'atelier d'impro-écriture créative de la Cie Thalie
    En savoir plus…
  • Tchaïka

    Le samedi 1 juin

    Dans les coulisses d’un théâtre, une vieille actrice au crépuscule de sa vie ne sait plus ce qu’elle fait là. S’approchant d’elle, une femme lui rappelle la raison de sa présence : interpréter le rôle d’Arkadina dans « La mouette » de Tchekhov.
    En savoir plus…
  • La tente

    Le jeudi 6 juin

    Une tente de camping un peu vieillotte, dedans, deux enfants qui ont eu la permission de passer la nuit dans le jardin. Quelques étoiles scintillent dans le ciel, quelques bruits indistincts, un chien qui aboie, un hibou. Puis le silence et la nuit, mystérieuse et profonde. Comment faire pour que la peur s’éloigne…?
    En savoir plus…
  • Les filles fantasques

    Le jeudi 6 juin

    « Hélas quand on a des filles, on n'a jamais la paix… ou je les marie ou je les envoie chez leur tante! Se débarrasser du souci de les surveiller et du risque de faire leur malheur, en voilà un dilemme! »
    En savoir plus…