Brothers

MUSIQUE
Vendredi 10 20h30
Tarif normal 15 €
Tarif réduit 10 €

Etienne Deconfin, piano
Il naît en 1990 à Bourges, de parents musiciens, tous deux passionnés de jazz et de musique classique. Il grandit dans un univers musical intense et varié, qui le mène très naturellement à commencer l’étude du piano classique à l’âge de 5 ans. A 13 ans, il arrête les cours de classique et se dirige vers le jazz, attiré par la liberté et l’improvisation. Il s’imprègne alors de musiciens tels que Bill Evans, Michel Petrucciani, Keith Jarrett, John Coltrane, McCoy Tyner ou encore Oscar Peterson. Il joue dans plusieurs formations jazz entre 2003 et 2005.
En 2006, il rencontre Géraud Portal, avec qui il se produit désormais régulièrement. Au cours de l’été 2007, il rencontre le saxophoniste alto Gaël Horellou, le pianiste Jean-Sébastien Simonoviez , le contrebassiste Francois Gallix et le saxophoniste ténor Tony Pagano, dont il serapendant trois ans le pianiste.
Depuis 2010, il se produit régulièrement sur les scènes parisiennes, françaises et à l’étranger, aux coté de musiciens tel que Abraham Burton, Gaël Horellou, François Gallix,, Lionel Belmondo, Yoann Serra, Philippe Soirat, Lolo Bellonzi, Jeremy Pelt, Marcus Miller, Alex Han, Antoine Paganotti, Ari Hoenig, Abraham Burton ... Il enregistre plusieurs albums avec le saxophoniste Gaël Horellou, en sextet, en quintet avec Abraham Burton, quartet avec Ari Hoenig. Il va rejoindre Géraud Portal à New-York pour enregistrer avec les musiciens américains Ben Solomon, Kush Abadey, Arnold Lee, dans le projet de Géraud Portal « Fort GreeneStory».
En parallèle, toujours avec Géraud Portal, il développe le jazz à Bourges et ses environs, créé l’association « After The Crescent » avec Géraud et des passionnés de jazz. Il s’en suit, entre 2010 et 2013, deux festivals « Terre de Jazz », deux saisons de programmation jazz au théâtre Jacques Cœur de la ville de Bourges.

Géraud Portal, contrebasse
Né en 1987 à Bourges, Géraud commence l’apprentissage de la musique en autodidacte avec ses frères à l’âge de six ans.
C’est une réelle chance pour lui d’être entouré de deux frères musiciens (piano et batterie) ce qui va le pousser à apprendre à jouer de la basse pour pouvoir jouer avec eux !
A l’adolescence son frère pianiste lui fait découvrir sa collection de disques de Miles Davis, et Géraud est interpellé par le coffret : Miles/Coltrane.
Il décide alors de jouer de la contrebasse.
Entre 2006 et 2009 Géraud va et vient entre Paris et New-York, il y rencontre William Parker avec qui il prend des cours.
Il fait un séjour dans le New Jersey, chez son idole David S.Ware, pour y tra- vailler la musique, et partager son quotidien.
Il revient alors en France avec le sentiment que David S.Ware a touché quelque chose profondément en lui, il a ouvert un courant.
En 2012, Géraud part habiter à Brooklyn chez le contrebassiste Bill Lee, et il rencontre alors les musiciens avec qui il va enregistrer son premier disque en tant que leader : « Fort Greene Story »
On a pu entendre Géraud depuis de nombreuses années avec : Stéphane Belmondo, Gaël Horellou , Boris Blanchet , Ari Hoenig , et récemment avec le prodigieux trompettiste Catalan Félix Rossy.

Kush Abadey, batterie
Kush Abadey, âgé de seulement 23 ans et originaire de Washington D.C , est un jeune batteur américain accompli.
Petit-fils et fils de batteur de Jazz, il commence l’apprentissage de la musique à l’âge de 5 ans par le piano avec Harlan Jones.
Très jeune il joue de la batterie au sein de l’orchestre de Fred Foss le « Youth Jazz Orchestra » et il fréquente la « Levine School Of Music » ou il étudie la batterie avec Tom Teasley.
A l’âge de 16 ans, c’est le tournant, il est engagé dans le quintet du trompet- tiste Wallace Roney et il participe aux nombreux concerts et tournées à tra- vers le monde.
En 2010, il reçoit la bourse présidentielle pour étudier au « Berklee College Of Music » de Boston où il passe 2 ans.
Kush Abadey à enregistré en 2013 « Understanding » de Wallace Roney.
Il enregistre aussi avec Frank Lacy et son « Smalls Legacy Band » ainsi que l’album « Fort Greene Story » de Géraud Portal.
Pour réserver en ligne, cliquez sur la date du spectacle.
Dossier de presse