Là où je croyais être il n’y avait personne

Ange et Bert partent sur les traces de Marguerite Duras. Ensemble, ils aspirent au chef-d’œuvre, se perdant quelquefois entre fictions, fantasmes et fantômes.

En arpentant les lieux d’écriture si chers à Marguerite, le duo va jouer avec le trouble de la fiction, brouillant les codes, jonglant avec les mises en abîme et tournant autour de la question de la création littéraire.
De discussions philosophiques sur la déconstruction de l’humain en palabres sur la reconstruction artistique, ils s’attaquent à l’écriture de leur propre chef-d’œuvre.

Une histoire dans l’histoire… Avec Là où je croyais être il n’y avait personne, les jeunes metteurs en scène Anaïs Muller et Bertrand Poncet nous invitent au vertige littéraire et à la quête d’identité avec autant de sérieux que d’humour.

THÉÂTRE
vendredi 28 avril
à 20h30

Durée 1h15

Tarif normal: 15€
Tarif abonnés: 12€
Tarif réduit: 8€

Spectacle tout public à partir de 14 ans

Saison culturelle au pays de Voltaire 2022-2023

Compagnie Shindo

Coproduction :
La Passerelle Scène nationale de Gap, Théâtre d’Arles, Théâtre du Bois de l’Aune (Aix-en-Provence) et Comédie de Picardie
Avec le soutien de la Région Sud-Provence- Alpes-Côte d’Azur, le Département des Bouches-du-Rhône, la DRAC Provence- Alpes-Côte d’Azur – ministère de la Culture, la Spedidam

Interprétation :
Anaïs Muller et Bertrand Poncet

Conception, texte :
Anaïs Muller et Bertrand Poncet

Dramaturgie :
Pier Lamandé

Musique :
Antoine Muller et Philippe Veillon

Scénographie :
Charles Chauvet

Lumières :
Diane Guérin

Vidéo :
Romain Pierre

Autres événements

  • Le Destin tragicomique de Tubby et Nottubby

    Les 25 et 26 novembre

    Cette histoire est celle de la rencontre de Tubby et Nottubby, deux inconnus que le destin vient surprendre, un soir de Noël, au seuil du désespoir.
    En savoir plus…
  • Premier Amour

    Le vendredi 9 décembre

    Dans la peau du drôle d’amoureux, Jean-Quentin Châtelain excelle dans l’art du monologue, dont il apprécie le « plaisir du vide » et « la solitude sur le fil qui donne la beauté du voyage ».
    En savoir plus…
  • The Rope

    Les 17 et 18 décembre

    « The Rope » est une création qui veut se déjouer des préjugés, des idées tellement bien reçues qu'on ne sait plus d'où elles viennent.
    En savoir plus…
  • IntraMuros

    Les 14 et 15 janvier

    Une inoubliable histoire d’amour, un astucieux et intrigant désordre empli d’humanité !… Richard, metteur en scène sans envergure, vient donner son premier cours de théâtre en milieu carcéral. Il espère une forte affluence qui entrainerait d’autres cours et surtout… d’autres cachets !
    En savoir plus…