Là où je croyais être il n’y avait personne

Ange et Bert partent sur les traces de Marguerite Duras. Ensemble, ils aspirent au chef-d’œuvre, se perdant quelquefois entre fictions, fantasmes et fantômes.

En arpentant les lieux d’écriture si chers à Marguerite, le duo va jouer avec le trouble de la fiction, brouillant les codes, jonglant avec les mises en abîme et tournant autour de la question de la création littéraire.
De discussions philosophiques sur la déconstruction de l’humain en palabres sur la reconstruction artistique, ils s’attaquent à l’écriture de leur propre chef-d’œuvre.

Une histoire dans l’histoire… Avec Là où je croyais être il n’y avait personne, les jeunes metteurs en scène Anaïs Muller et Bertrand Poncet nous invitent au vertige littéraire et à la quête d’identité avec autant de sérieux que d’humour.

THÉÂTRE
vendredi 28 avril
à 20h30

Durée 1h15

Tarif normal: 15€
Tarif abonnés: 12€
Tarif réduit: 8€

Spectacle tout public à partir de 14 ans

Saison culturelle au pays de Voltaire 2022-2023

Compagnie Shindo

Coproduction :
La Passerelle Scène nationale de Gap, Théâtre d’Arles, Théâtre du Bois de l’Aune (Aix-en-Provence) et Comédie de Picardie
Avec le soutien de la Région Sud-Provence- Alpes-Côte d’Azur, le Département des Bouches-du-Rhône, la DRAC Provence- Alpes-Côte d’Azur – ministère de la Culture, la Spedidam

Interprétation :
Anaïs Muller et Bertrand Poncet

Conception, texte :
Anaïs Muller et Bertrand Poncet

Dramaturgie :
Pier Lamandé

Musique :
Antoine Muller et Philippe Veillon

Scénographie :
Charles Chauvet

Lumières :
Diane Guérin

Vidéo :
Romain Pierre

Autres événements

  • La femme échevelée

    Du 22 au 26 février

    Quel est ce pouvoir qu’ont les cheveux des femmes sur les esprits masculins ? Quelle est cette force incontrôlable et incontrôlée qu’il faut impérativement dompter, voiler ou du moins organiser, peigner ou ordonner.
    En savoir plus…
  • Le Colosse de Maroussi – Reporté

    Reporté

    Portrait flamboyant d’un poète, Katsimbalis, et d’un pays, la Grèce, Le Colosse de Maroussi d’Henri Miller est l’un des plus beaux hymnes jamais écrits pour la paix et la liberté.
    En savoir plus…
  • Capital risque

    Le vendredi 5 mai

    Qu’est-ce que veut dire « réussir sa vie » ? Capital risque met en exergue la volonté légitime des jeunes de réussir leur vie professionnelle. Mais à quel prix ?
    En savoir plus…