Le Colosse de Maroussi

De Henri Miller

Portrait flamboyant d’un poète, Katsimbalis, et d’un pays, la Grèce, Le Colosse de Maroussi d’Henri Miller est l’un des plus beaux hymnes jamais écrits pour la paix et la liberté. 

En 1939, alors que ses livres sont frappés par la censure et que le monde s’apprête à entrer en guerre, Henri Miller rejoint la Grèce à l’invitation de son ami Lawrence Durrell.

Jusqu’alors, écrit-il, « j’allais, les yeux bandés, chancelant, hésitant ; j’étais orgueilleux, arrogant, content de mener la vie fausse et restreinte du citadin. La lumière de la Grèce m’a ouvert les yeux ; elle a pénétré mes pores et dilaté tout mon être. »

Sur les pas de Katsimbalis et d’Homère, le romancier américain part à la rencontre de la Grèce, éternelle et vivante, jusqu’à s’octroyer debout, en silence, dans le tombeau d’Agamemnon, « le titre de citoyen du monde ».

Récit d’une découverte, Le Colosse de Maroussi magistralement restitué par Annick Gambotti, est aussi celui d’une guérison de soi-même.

Le Colosse de Maroussi d’Henri Miller, traduit de l’américain par Georges Belmont, est publié aux Éditions Buchet-Chastel.

THÉÂTRE
Du 22 au 26 mars
à 20h30 sauf
dimanche à 17h00

Durée 1h
Tarif normal: 15€
Tarif réduit: 10€

À partir de 14 ans

Création Compagnie Thalie

Adaptation :
Olivier Guichard

Mise en scène :
Palina Eremina

Interprétation :
Annick Gambotti

Autres événements