Les petites reines

Installé au Brésil de 1939 à 1944, Georges Bernanos observe avec une rare clairvoyance la naissance d’un nouveau monde. Servie par l’interprétation magistrale de Jean-Baptiste Sastre, son œuvre est d’abord celle d’un témoin engagé dans l’histoire.

Adapté du roman de Clémentine Beauvais (Prix Lire du meilleur roman jeunesse), le spectacle Les petites reines renouvelle avec brio le road-trip et se montre tout à la fois déjanté, piquant, tout en émotion retenue.

Mireille Laplanche a 16 ans. Élue Boudin d’or de son lycée, à Bourg-en-Bresse, elle fait la rencontre de Hakima et d’Astrid, autres Boudins et décide de se rendre à la traditionnelle Garden-Party de l’Élysée organisée le 14 juillet.
C’est le début d’un voyage riche en rencontres insensées, en imprévus festifs, en émotions aussi fortes que leurs courbatures, qui fera d’elles de véritables petites reines.

Doté d’un souffle de vie contagieux, dopé à l’insolence de l’adolescence, ce road-trip est tordant. On en sort léger et heureux. – Le Parisien

THÉÂTRE
Jeudi 5 décembre
20h30

Durée 1h30
Tarif normal: 15€
Tarif Membres: 12€

A partir de 8 ans

Compagnie Soy création
Coproduction : Association Culturelle des Théâtres en Île-de-France, Ville de Palaiseau, Ville de Boulogne et Arcadi Île-de-France

Mise en scène : Justine Heynemann
Assistante mise en scène : Pauline Susini
Adaptation : Rachel Arditi et Justine Heynemann
Interprétation : Rachel Arditi ou Thiphaine Gentilleau, Justine Bachelet, Barbara Bolotner, Manon Combes et Mounir Margoum
Musique : Manuel Peskine
Lumières : Grégoire de Lafond

Scénographie : Camille Duchemin
Costumes : Camille Ait Allouache

Autres événements

  • Le Destin tragicomique de Tubby et Nottubby

    Les 25 et 26 novembre

    Cette histoire est celle de la rencontre de Tubby et Nottubby, deux inconnus que le destin vient surprendre, un soir de Noël, au seuil du désespoir.
    En savoir plus…
  • Premier Amour

    Le vendredi 9 décembre

    Dans la peau du drôle d’amoureux, Jean-Quentin Châtelain excelle dans l’art du monologue, dont il apprécie le « plaisir du vide » et « la solitude sur le fil qui donne la beauté du voyage ».
    En savoir plus…
  • The Rope

    Les 17 et 18 décembre

    « The Rope » est une création qui veut se déjouer des préjugés, des idées tellement bien reçues qu'on ne sait plus d'où elles viennent.
    En savoir plus…
  • IntraMuros

    Les 14 et 15 janvier

    Une inoubliable histoire d’amour, un astucieux et intrigant désordre empli d’humanité !… Richard, metteur en scène sans envergure, vient donner son premier cours de théâtre en milieu carcéral. Il espère une forte affluence qui entrainerait d’autres cours et surtout… d’autres cachets !
    En savoir plus…