Et me voici soudain roi d’un pays quelconque

de Fernando Pessoa

En 1914, Fernando Pessoa écrit dans une extase indéfinissable une trentaine de poèmes sans avoir l’impression d’en être l’auteur. Portés à la scène, Pessoa, ses « autres », et sa poésie, se retrouvent dans un spectacle inoubliable.

Esquissé il y a quelques années avec un soliloque intitulé Je ne suis personne, Et me voici soudain roi d’un pays quelconque, poursuit une aventure entièrement dédiée à la  poésie de l’écrivain portugais et de ses « autres ».

Femme, homme ou enfant, Aurelia Arto offre une variété de jeu remarquable, jamais illustrative, et se montre tour à tour capable de traduire la candeur, l’étonnement, la  tristesse ou la drôlerie clownesque.

Sobre et inventive, la mise en scène de Guillaume Clayssen seconde une comédienne bouleversante et magistrale.

« Tout est là, déjà. Le sens profond, le plaisir, la légèreté… La poésie de Pessoa est ici incarnée avec une rare subtilité » – Éric Ruf, Administrateur de la Comédie Française

THÉÂTRE
Les 18 et 19 mars 2022
20h30

Durée 1h10
Tarif normal: 15€
Tarif abonnés: 12€
Tarif réduit: 8€

Spectacle tout public à partir de 13 ans

Compagnie des Attentifs

Coproduction : Relais culturel de Haguenau et Saison Voltaire.
Soutiens : Lilas en scène, Théâtre des Quartiers d’Ivry — Centre Dramatique National du Val-de-Marne.

Mise en scène :
Guillaume Clayssen

Co-conception :
Guillaume Clayssen et Aurélia Arto

Interprétation :
Aurélia Arto

Scénographie :
Delphine Brouard

Costumes :
Séverine Thiébault

Création lumières :
Julien Crépin

Création son :
Cédric Colin

Label Saison Voltaire 2021-2022

Autres événements

  • Prohibition

    Les 3 et 4 mai

    Poussez la porte d’un bar populaire où quatre personnages affrontent les révolutions sociétales de leur époque. C’est joueur, sauvage, drôle et communicatif : c’est prohibé…
    En savoir plus…
  • Tchaïka

    Le samedi 1 juin

    Dans les coulisses d’un théâtre, une vieille actrice au crépuscule de sa vie ne sait plus ce qu’elle fait là. S’approchant d’elle, une femme lui rappelle la raison de sa présence : interpréter le rôle d’Arkadina dans « La mouette » de Tchekhov.
    En savoir plus…